Amazones : tome 1, Le sanctuaire de Thémiscyre

Bonjour, bonsoir à tous. Pardonnez notre absence de ces dernières semaines, il se trouve que l’été est passé par là et que malheureusement la chaleur ne nous incite pas beaucoup à la lecture, ce qui est bien dommage je vous avoue. Je sais que c’est justement l’occasion pour vous d’enchainer les lectures mais pour nous, c’est le désert ! Pour repartir du bon pied, je viens aujourd’hui vous partager mon avis sur notre dernière lecture avec Aurélie, il s’agit du premier tome d’une série publié par une auteure autoéditée, Leïla Hedyth. Voici notre avis sur Amazones, Le sanctuaire de Thémiscyre. Je vous partage le résumé de l’œuvre avant de passer aux choses sérieuses.

« Dans un monde décadent dominé par les hommes privilégiés, Kylla, une rebelle ayant dérobé d’antiques tablettes, se fait arrêter par la milice. Libérée par deux inconnues rusées et audacieuses, la jeune femme laisse son clan derrière elle et embarque pour l’île de Thémiscyre : dernier vestige de la civilisation des Amazones. S’ouvrent alors les portes d’une quête qui pourrait bien changer son destin à jamais. »

L’auteur défend dans son œuvre la cause LGBT en nous proposant à travers son livre, une intrigue mettant en œuvre des amazones et une romance lesbienne. Je ne suis pas très calée sur le sujet car je ne suis pas spécialement orienté sur ce genre littéraire habituellement mais je n’ai pas l’impression que ce soit très répandu. Un livre également féministe, sujet sur lequel je reviendrai un peu plus tard. Je soutiens à 100% la démarche de l’auteure car ce sont avant tout des causes que je soutiens également et sur lesquels il faut continuer à sensibiliser notre entourage car il y a encore beaucoup à faire sur le sujet.

Je dois quand même avouer en toute transparence que cette lecture à mal démarrer pour moi, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher au tout début de l’intrigue de part les évènements qui s’enchainent rapidement mais aussi malheureusement par l’écriture que j’ai trouvé très haché. Tout y est décrit dans le moindre détail, même les actions qui peuvent aisément être imaginés par le lecteur, je me suis un peu sentie bridée sur ce point là, je l’avoue. Cependant, l’écriture évolue au fil du roman et vient prendre une tournure que j’ai trouvée très agréable par la suite. J’ai donc, par ce fait, éprouvée quelques difficultés à m’attacher aux différents personnages et surtout à l’héroïne mais tout change au fil de l’histoire heureusement et j’ai fini par m’immiscer entièrement au sein de l’intrigue ! Je peux dire que j’ai plutôt bien aimé ma lecture !

Les amazones sont un peuple de femmes guerrières. Elles sont très connues et craintes dans la mythologie et avec Aurélie, on avoue avoir un faible pour elles. On dit qu’elles s’accoupleraient avec les hommes des tribus voisines pour perpétuer leur lignée et que, si par malheur elles donnaient naissance à des enfants mâles, ceux-ci seraient soit tué, soit élever au rang de serviteur. Autant dire que les hommes n’ont pas trop leur place ici.

J’ai dans ce livre j’ai retrouvé beaucoup d’informations très intéressantes sur les amazones, c’est un aspect que j’ai vraiment aimé, que ce soit par la manière dont sont décrites leurs activités, la hiérarchie et bien sur les batailles épiques que j’ai beaucoup appréciées ici. Les mystères de l’île de Thémiscyre et de ses habitantes ont su me charmer tout autant.

On rencontre dans ce roman des personnages divers, truculents, emplit d’amour et de fureur. La palette d’émotions décrites par l’auteur est très vaste et c’est aussi pour ça qu’on arrive aussi bien à s’attacher aux personnages. Kylla n’est malheureusement pas mon personnage favori, je pense qu’elle ne m’a pas touché comme elle l’aurait du, mais ça reste obscur, je n’ai pas vraiment de raison, son caractère est plutôt sympa et bien travaillé, elle est très bien menée tout au long de l’histoire mais ça n’a juste pas matché je présume. A contrario j’ai beaucoup aimé le personnage de Cynthia que j’ai trouvée très attachant.

J’ai trouvée la romance très bien décrite et bien menée, je l’ai plutôt bien aimée, j’avoue que le fait de ne pas être habituée à ce type de romance ne m’a pas forcément servie, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans certaines scènes, mais la curiosité est là, je pense regarder d’autres titres mettant en avant des romances lesbiens pour voir si cela me plait.

Comme je vous le disais au dessus, ce livre à pour vocation à traiter des femmes et il se veut féministe, ce que je plussoie grandement, il est très important en mon sens, comme pour la cause LGBT d’informer et de sensibiliser les lecteurs et les personnes autour de nous car il y a encore beaucoup à faire en terme de progrès au sein de notre société. Mais j’ai quand même un peu grincé des dents sur certains passages. Quand on voit les hommes être réduit à rien, on nous fait clairement comprendre dans le livre qu’ils sont le démon et qu’ils sont à bannir, du moins c’est de cette façon que je l’ai interpréter. ça correspond plutôt bien au thème des Amazones mais tant de véhémence m’a désarçonné à certains moments de l’intrigue. L’autrice mène ses personnages d’une très bonne façon et je comprends cette façon de penser, pour moi ça n’a pas trop fonctionné, toutefois cela n’a pas entaché la suite et la fin de ma lecture.

Pour conclure, je vous dirai que cette lecture était plutôt sympathique, la curiosité me laissera certainement avoir envie de lire la suite de cette histoire. Certains points m’ont déplu comme cité ci-dessus qui ne font pas de cette lecture un coup de cœur mais un moment très agréable.

Si vous aimez la Grèce antique et les amazones, si vous être sensible à la cause féministe et à la cause LGBT, ou si vous êtes tout simplement curieux, je vous recommande chaudement cette histoire pour vous faire votre propre opinion.

Je remercie l’auteur, Leïla Hedyth, de nous avoir fait partager son livre qui fut une bonne découverte.

Je vous dis à très bientôt dans un prochain article.

Charlotte.

One Reply to “Amazones : tome 1, Le sanctuaire de Thémiscyre”

  1. J’ai remarqué il y a quelques jours seulement que je n’étais pas abonné à larchimages, quelle honte ! Je n’avais pas fait le changement suite à votre changement de nom et d’adresse mais c’est maintenant chose fait ! Ce roman m’a l’air plutôt intéressant, je me laisserai bien tenter je pense 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s