Vert-de-Lierre de Louise Le Bars

Bonjour, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma dernière lecture qui est Vert-de-lierre écrit par Louise Le Bars, que je remercie d’ailleurs chaudement pour l’envoi de ce livre qui fut une très belle découverte. L’auteure nous propose ici un livre d’un peu moins de 200 pages qui se lit plutôt rapidement, pendant mes vacances je l’ai lu en deux fois. Une bonne idée de lecture entre deux pavés par exemple. Passons maintenant au résumé du livre et à mon avis sur celui-ci.

 » Olivier Moreau, écrivain délaissé par la Muse, retourne dans le village de sa Grand-Mère, récemment décédée, pour mettre de l’ordre dans ses affaires comme dans son esprit. Il y renoue avec les souvenirs de son enfance, et redécouvre un étrange personnage de conte populaire local surnommé le Vert-de-Lierre, cet antique vampire végétal qui le fascinait enfant. Cet intérêt va déclencher des visions et cauchemars chez l’écrivain en mal d’imaginaire ainsi que la rencontre de deux femmes tout aussi intrigantes l’une que l’autre. À quel prix Olivier retrouvera-t-il sa muse ? « 

Nous nous retrouvons donc dès le début de l’histoire avec Olivier, le héros de cette histoire, qui auteur à succès a perdu l’inspiration. Dans l’espoir de la retrouver, il se rend dans la bâtisse de sa défunte grand mère pour se noyer dans ses souvenirs d’enfance et surtout pour se replonger dans les légendes que lui racontait sa grand-mère, notamment celle du vert-de-lierre dont il aimerait s’inspirer en vu de la sortie de son prochain roman.

La première chose que je souhaite saluer dans ce roman est la complexité de l’intrigue, qui est très bien ficelée sachant qu’elle est créée de bout à bout, allant même jusqu’à construire le mythe du Vert-de-lierre, c’est un beau travail de cohérence et de réalisme qui a été ici exécutée et ça a été pour moi une très belle surprise. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre notre héros dans ses rencontres tantôt étranges, mystiques ou encore réconfortantes. Les émotions et les sentiments par lesquels sont dictés les personnages sont très bien retranscrits, ils sont réalistes. En ce qui concerne le rythme de cette histoire, nous sommes très vite pris dans l’intrigue et les pages s’enchaînent très vite, ce n’est pas une lecture très longue en soi mais elle se suffit, il n’y a pas eu de frustration lorsque j’ai terminé ma lecture.

Ce que je pourrai cependant reprocher à cette lecture est la fin du livre qui pour moi a été très prévisible. C’est dommage, j’aurai aimé être davantage surprise, cependant l’ensemble de ma lecture a été très agréable. Et je suis heureuse d’avoir pu lire ce livre car en toute honnêteté, malgré la beauté de la couverture, je n’ai pas de suite été très emballé par la quatrième de lecture. Je vous recommande volontiers cette lecture surtout si vous aimez les vieilles légendes, le mystique et les bonnes surprises.

N’hésitez pas à me dire si vous avez déjà lu ce livre, j’aimerai en avoir votre opinion. Sinon, est-ce qu’il vous tente? De très belles lectures à vous tous et à très bientôt dans un nouvel article.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s