Le serment de l’orage, livre 1 de Gabriel Katz

« Ils étaient sept. Sept chevaliers sous un ciel d’orage, leurs boucliers luisant sous l’averse, leurs capes claquant dans la bourrasque. Un éclair déchira le ciel, illuminant la scène comme en plein jour, distordant leurs ombres sur le sol détrempé. »

Bonjour tout le monde, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’une des dernières parution de chez Bragelonne dans sa toute nouvelle collection BIGBANG qui est le tout dernier livre de Gabriel Katz. Il s’agit du premier livre de la saga le serment de l’orage! Merci aux éditions Bragelonne de m’avoir permis de découvrir ce livre. A ce jour, je n’avais jamais eu l’occasion de lire une quelconque oeuvre de Gabriel Katz, c’est donc avec grand plaisir que j’ai pu découvrir la plume de l’auteur. Verdict? J’ai adoré cette lecture! Moi qui d’habitude passe beaucoup de temps sur mes lectures par manque de temps, j’ai dévoré ce livre en seulement quelques jours. Avant de vous en dire plus, voici un bref résumé de l’intrigue.

 » Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume. « 

Ce qui m’a tout de suite frappé dans ma lecture est le monde dépeint par la plume de cet auteur. La lecture est souple, facile et pourtant très riche. C’est très agréable. Quant au monde auquel nous faisons face, nous retournons directement à la période des croisades, en Angleterre. La touche fantastique est très mesurée, nous pourrions même presque l’oublier dans le contexte de notre histoire, pourtant elle est bien là et sans doute sera t-elle davantage développer dans les prochains volumes à paraître?Comme vous l’avez compris, nous évoluons dans un monde médiéval parmi les chevaliers dans un contexte très imposant religieusement parlant, normal vu la période exploité. La fantasy est fondu dans l’intrigue qui évoque essentiellement les sujets de la malédiction et du Diable. Le climat dans lequel l’histoire se déroule est très sombre et lugubre, je n’ai pas toujours été très sereine, je dois l’avouer, l’histoire me rappelant par moment davantage une histoire de fantôme bien flippante. Brrr!

Les personnages que nous suivons quant à eux sont très attachants, je parle essentiellement de nos deux personnages principaux Morgien et Cynon pour lesquels j’ai ressenti de l’empathie dès le début de l’intrigue tant ils sont humains. Ils est très facile de s’identifier à eux au cours de leurs aventures. J’ai trouvé l’ensemble de leur interaction très intéressantes. Edwin de Gore, Ann ou encore Marie sont d’autres personnages que j’ai beaucoup apprécié par leur pertinence et leur évolution au cours de l’histoire. Pour finir j’aimerai parler de Hollow Grave, ou chacun des habitants malgré les nombreux accidents survenus restent très courageux et impliqués dans la situation!

Le village de Hollow Grave m’a au moins autant terrifié et fasciné que cette armée d’envahisseurs, bref, tous ces points font que cette lecture a été une très belle découverte. J’ai hâte de découvrir la suite de cette intrigue et j’espère vous avoir donné envie de franchir le pas et de vous lancer dans cette superbe aventure.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s