Sœur écarlate :Tome 1 Le livre des anciens

Salut tout le monde! Ça fait un moment que je ne vous avais pas parlé de mes dernières lectures de romans. À Noël j’ai eu la chance de recevoir le premier tome de la saga Sœur écarlate de Mark Lawrence publié au éditions Bragelonne. Et quoi de mieux que de commencer la nouvelle année avec un coup de cœur car dès que j’ai commencé ma lecture j’ai tout de suite adoré, j’ai été submergée par les émotions et par cette histoire.

Je vous met donc dans un premier temps le résumé pour vous donner un peu le ton du livre;


Au couvent de la Mansuétude, on forme des jeunes filles à devenir des tueuses. Dans les veines de certaines coule le sang ancien, révélant des talents presque disparus depuis que les Anciens ont accosté sur le rivage d’Abeth. Mais les maîtresses de la lame furtive ne mesurent pas ce dont elles ont hérité à l’arrivée de Nona, une enfant de huit ans qui a déjà du sang sur les mains. Ayant échappé à la potence, elle est recherchée par de puissants ennemis aux mystérieux desseins. Et au cours de son apprentissage de la voie de la lame, elle est rattrapée par les secrets d’un passé violent. Tandis qu’un soleil mourant se lève sur l’Empire, Nona devra affronter ses démons et devenir une redoutable guerrière si elle veut rester en vie…


Ce fut un très gros coup de cœur des les premières pages, j’adore le personnage principal Nona qui est attachante et mystérieuse, plus l’histoire avance plus on veut savoir ce qu’elle cache et ce qu’elle est réellement. L’univers dans lequel elle vit est impitoyable car dès le début elle vas devoir prendre sur elle et se confronter à la dureté de la vie. Lorsque l’on pense que tout est enfin fini pour elle et qu’elle pourra vivre sa vie au mieux, les ennemis ne renoncent pas. J’ai bien aimé le couvent de la Mansuétude où Nona va apprendre et suivre des cours. Les professeurs sont facilement identifiables malgré le nombre de ceux-ci. On arrive totalement à imaginer les lieux. De plus l’univers est génial avec les différentes tribus présentes tout au long de l’histoire, les Gérants qui sont extrêmement grands, les Hunskas qui se distingue par leur Célérité, les Marjals qui parviennent à puiser dans les magies mineurs et les Quantals par leur aptitude à arpenter la voie et à solliciter les magies majeures. En plus l’auteur a préféré mettre toutes ses informations avant la lecture, cela nous aide à mieux nous retrouver et comprendre de quoi on parle tout le long du livre. L’histoire m’a un peu rappelé Buffy, je dis bien un peu car tout le côté humour n’y est pas du tout. Mais plus dans l’esprit guerrière que Nona développe, ainsi que le côté destiné à laquelle elle ne peut pas échapper. Au final le livre reste très sombre et j’ai beaucoup apprécié à ce niveau là car on ne sait jamais si cela va aller mieux par la suite ou si les péripéties vont continuer à s’enchaîner. Dés qu’une épreuve, un acte se termine, autre chose arrive et l’action reste présente jusqu’au bout.

Par contre j’ai eu un peu de mal à d’autres moments car il y a énormément de descriptions, peut être un peu trop parfois, ce qui fait que je n’arrive pas à lire beaucoup d’un coup. La ou j’ai eu le plus de mal, c’est au milieu du livre car il y a moins d’action et on en apprend davantage sur les personnages, leurs relations, les cours suivis par les différents élèves. Malgré tout cela m’a permis de ne pas dévorer ce livre trop rapidement ^^.

Voilà j’espère que cela vous aura plu et que vous aurez envie de découvrir ce premier tome. A très bientôt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s