Venom

Salut tout le monde!

Dernièrement je me suis pas mal intéressé au personnage Venom, comme je vous en ai déjà parlé sur les réseaux sociaux. Il s’agit du grand méchant de spider man. J’ai d’abord vu le film au cinéma et j’ai ensuite décidé d’approfondir le sujet avec les comics. Je vais d’abord vous parler de ses origines, de son caractère après je tiens à préciser que je ne suis pas une experte malgré les quelques recherches que j’ai pu faire donc ne m’en voulez pas si je passe à côté de certaines choses ^^.

Commençons par le commencement, Venom est donc ce que l’on peut appeler un anti-héros très connu des comics Marvel, car il ne présente que très peu des caractéristiques voir aucunes du héros conventionnel. On se rend compte qu’ au long des films et des comics il va susciter de l’admiration et une certaine sympathie. D’ailleurs dans quelques comics il va même essayer de faire le bien a travers ses actions, même si cela ne se passe toujours pas comme prévu. Il reste a l’heure actuel un des méchants les plus puissants et les plus populaires de la saga Spider-man.

HISTOIRE

On vas d’abord parler de Spider-Man, car Venom est née grâce où a cause de lui. Spider-Man, les X-men  et d’autres héros vont se retrouver sur la planète Battleworld pour se battre contre Galactus et les alliés de Fatalis. Lors du combat le costume de Spider-man va se retrouver détruit . Hulk va alors lui dire d’aller régénérer son costume dans une machine faite pour ça, sauf qu’il va se tromper et il va utiliser l’appareil qui contenait Venom, changeant alors son costume en noir. Ne sachant pas de quoi il s’agit spider man vas retourner sur la terre avec . Quand il va apprendre que son costume noir est en fait un symbiote il va alors vouloir s’en débarrasser, les quatre fantastiques vont alors l’y aider. Une fois débarrasser de Venom, ce dernier va alors se retrouver dans le corps du journaliste déchu Eddie Brock. Ennemi juré de Peter Parker car c’est à cause de lui que Eddie vas perdre son travail et sa femme. Une fois que Venom va commencer à coexister avec Eddie, celui ci va lui apprendre que Spider-Man et Peter ne font qu’un !!! Ils décident alors de s’aider pour parvenir à détruire Peter alias Spider-Man. Ils vont décider de partir de New York pour aller à San Francisco  afin de devenir un héros et se forger une nouvelle vie. Mais au bout d’un moment Eddie se fera attraper par le gouvernement ou il sera séparé de Venom. C’est alors que flash Thompson rentre en action, ancien soldat il perdra ses membres inférieurs lors d’une mission. Le gouvernement va alors lui proposer un marché, continuer à travailler avec eux en échange de sa coexistance avec Venom. Il devient donc officiellement le premier Venom faisant le bien , de plus son apparence n’est pas monstrueuse car elle représente une tenue de soldat noir.

Bien-sur comme dans tout comics de Marvel , vous avez plusieurs versions donc en fonctions de ce que vous lisez vous aurez peut être une autre histoire, ou d’autres hôtes tels que Angelo Fortunato qui récupére Venom lors d’une vente aux enchères qu’Eddy Brock va organiser, Mac Gargan alias le scorpion Venom après avoir quitté le corps d ‘Angelo va lui proposer de s’associer a lui , mais il se fera reprendre le symbiote par Eddie… Bref, tous ses personnages se mêlent et s’emmêlent.

Livre que j’ai pu lire :

Je suis passée en librairie ou j’ai été conseillée et j’ai pris trois comics différents. Après avoir lu le comics « Venom, la naissance du mal » sorti aux éditions Marveldark. Zeb Wells est le scénariste de ce comics et Angel Medina se trouve en être le dessinateur. Ce comics est un oneshot basé sur le journaliste Eddie Brock. Ne connaissant pas du tout le personnage Venom , je vous conseille grandement ce comics pour débuter. Le visuel est top, les scènes de combats entre Venom et Spiderman sont vraiment bien construites. On découvre le personnage d’Eddie Brock sous un nouvel angle qui est totalement différent du film et c’est une très bonne choses, car cela correspond mieux au caractère des personnages et ainsi tout devient plus logique. C’est un univers noir qui nous plonge totalement dans la peau de Venom et nous montre son côté monstrueux .

Ensuite le deuxième comics que j’ai lu et que je peux vous conseiller de lire juste après la naissance du mal est « Mortelle Protection » édité par Panini Comics. Au scénario vous avez David Micheline et Carl Potts et au niveau du dessins vous avez Mark Bagley , Rom Lim et Tom Lyle . Dans ce volume Eddie et Venom partent de New York pour aller a San Francisco pour sauver la veuve et l’orphelin. Si vous vous attendez a ce que visuel soit numérisé c’est non, la vous avez les comics des années 1993 donc autant vous dire que ça pique un peu les yeux niveau couleur . Personnellement cela ne ma pas dérangé, au contraire , je trouve que les personnages ont plus de charismes , de détails  contrairement au numérique qui pour moi devient de plus en plus plat . Ce volume est rempli d’humour, oui, car Venom a son humour noir et décalé que j’aime beaucoup au final et c’est dans ce volume ou l’on en apprend le plus sur le caractère du personnages, sur ses envies et ses choix . Même si Venom tente de faire le bien, il lui arrive aussi de commettre quelques boulettes, d’ailleurs l’arrivée de Spider-man cause beaucoup de problème au début car celui ci est persuadé que Venom est le méchants et non le sauveur , il va donc le poursuivre en l’empêchant de faire le bien (spider-man m’a tellement saoulé au début XD). On en apprend plus au niveau génétique car on voit la création de nouveaux symbiotes qui reste totalement différent encore une fois du film. C’est ce volume qui m’a le plus plu , je le trouve complet sur l’univers de Venom et c’est aussi la qu’il est le plus présent .

J’ai enfin lu le dernier comics sur Venom qui est Agent Venom le premier comics d’une saga de quatre tomes publié au éditions Marvel Dark , Rick Remember est le scénariste et en dessinateur vous avez Tony Moore (The walking dead) et Tom Fowler. Dans ce comics le personnage qui partage la vie de Venom est Flash Thompson ancien agent du gouvernement , lors d’une mission il perd ses deux jambes et se retrouve amputé. Il va donc accepté de porter Venom pour accomplir des missions pour le gouvernement. Cette histoire se passe après Eddie Brock qui va d’ailleurs se faire arrêter par le gouvernement et où il va se faire séparer de Venom. Le premier tome est sympa, on commence à connaitre Flash ainsi que son passé mais aussi sa relation avec Peter Parker qui se trouve être un ami d’enfance. On va vite se rendre compte que Venom est un symbiote très difficile à contrôler et qu’il se nourrit de la colère de Flash. L’histoire est très prenante et l’action est constamment présente, de plus les méchants sont bien la et ce n’est pas Venom ! Ha Ha. Visuellement ça pète de partout et ça c’est cool ^^. Par contre dans ce tome on n’apprend pas grand chose sur le personnage même de Venom , mais plus sur flash. J’espère que dans les prochains tomes Venom sera plus présent.

FILMS : SPOILER

Des films vont sortir avec le personnage Venom le premier étant celui de 2007 Spider-man 3 réalisé par Sam Raimi. Dans cette version le symbiote arrive sur terre grâce a un météore et se fixe a Peter Parker . On voit alors le changement de personnalité que provoque Venom vis a vis de Peter qui le force ainsi à s’éloigner de Mary Jane . Influencé par le costume, Peter vas humilier Eddie Brock, un photographe qui a vendu de fausses photos de Spider-man . Petit a petit Peter se rendra compte que c’est à cause du costume qu’il se comporte ainsi et il décide donc de s’en débarrasser, c’est alors que le symbiote ne fera qu’un avec Eddie. Ce dernier va alors chercher l’homme sable pour s’associer a lui et ainsi détruire Spider-man. Lors du combat final Venom et Eddie meurent tous les deux !

La fin est assez triste du point de vue de Venom , après dans ce film Venom n’est pas au centre de l’attention peut de choses sont apprises sur le symbiote a part la haine envers Spider-man et la colère qui développe dans ses hôtes. Par contre on peut voir que le caractère de Eddie correspond bien au comics que j’ai pu lire, car c’est quelqu’un de sournois et colérique prêt a tout pour arriver à ses fins . De ce point de vue ,je pense que c’est celui qui se tient le plus au comics car Eddie va être licencié pour des interviews fausses tout comme pour les photos et il va se mettre à vouer une haine sans limite envers Peter Parker.

Le deuxième film est Venom (2018) réalisé par  Ruben Fleischer et basé sur le personnage de Venom qui est au centre de l’attention. Lors d’une expédition d’exploration, un vaisseau spatial de la Life Foundation retourne sur Terre avec à son bord quatre échantillons de symbiotes extraterrestres. Mais durant l’entrée dans l’atmosphère terrestre, le vaisseau connaît un problème et le force à s’écraser dans l’est de la Malaisie. Depuis son immense complexe à San Francisco, le savant Carlton Drake, puissant et mystérieux PDG de la fondation, gère les opérations. Il parvient à faire rapatrier trois des quatre échantillons. Le quatrième s’est enfui en prenant possession d’un corps. À San Francisco, le journaliste Eddie Brock est chargé d’interviewer Carlton Drake, après de nombreuses rumeurs prétendant que la Life Foundation utilise des cobayes humains. Eddie trouve des éléments dans les dossiers de sa fiancée, Anne Weying, avocate dont le cabinet collabore étroitement avec la Life Foundation. Mais en accusant publiquement Drake de tuer ses cobayes sans apporter de preuves formelles, il est licencié du journal pour lequel il travail et perd dans un même temps sa fiancée et son logis. Six mois plus tard, Eddie vit de petits boulots et habite dans un appartement miteux. Pendant ce temps, Drake conduit des expériences d’union entre les symbiotes et des hôtes animaux, puis humains, entraînant la mort de ses cobayes. Choquée, l’une de ses collaboratrices, Dora Skirth, contacte Eddie et le fait pénétrer dans le laboratoire. Le journaliste est infecté par l’un des symbiotes qui va petit à petit prendre le contrôle de son corps et de son esprit. Poursuivi par les hommes de main de Drake, Eddie comprend qu’un être extraterrestre portant le nom de Venom a pris le contrôle de son corps. Cet être, qui dialogue avec lui, possède une force gigantesque et peut transformer son corps pour résister aux balles, créer de différents projectiles ou escalader des gratte-ciels (normal quoi). Venom est très souvent affamé et il lui arrive de dévorer ses poursuivants. Peu à peu Eddie et Venom apprennent à cohabiter et Venom, qui voulait au départ utiliser une fusée de Drake pour aller chercher ses congénères, décide de rester sur Terre. Tous deux combattent finalement Drake, désormais habité par Riot, le symbiote qui s’était échappé en Malaisie, les deux symbiotes ayant trouver la mort suite aux expériences menées sur eux. Tandis que Drake et Riot tentent de s’enfuir à bord d’une fusée pour aller chercher le peuple de symbiotes qui fusionnera avec l’humanité, Venom dans le corps d’Eddie, aidé par l’ex-fiancée de ce dernier, parviennent à les arrêter en les faisant périr dans l’explosion de la fusée.

Quand je suis allée voir le film , je ne connaissais quasiment rien sur ce personnage donc j’ai trouvé le film plaisant , rempli d’actions et d’humour . On se rend vite compte que Venom n’est pas si méchant que ça . Mais certaines choses m’ont tout de même dérangés tel que le changement d’avis sur la mission de Venom , il ne veux plus détruire l’humanité mais la sauver! Ok, mais pourquoi ? A ce niveau la , je trouve qu’il manque des choses. N’ayant jamais lu de comics sur Venom à ce moment là, j’étais persuadé qu’il était simplement méchant et rien de plus. Je vais donc vous parler de ce qui est en accord avec les comics. Tout d’abord le métier d’Eddie correspond totalement avec les BD, ainsi que sa relation avec Dora et toutes la chute qui suit son interview. On apprend aussi les pensées et l’humour de Venom qui ressemblent beaucoup a ce que j’ai pu lire, ainsi que cette envie à vouloir faire le bien présent dans certains comics. Le visuel est aussi très bien fait est représente parfaitement le pouvoir de Venom même si il vas manquer l’araignée blanche se situant sur le torse que l’on peut voir sur le costume des comics, qui n’a pas été mis en scène ( a cause de Spider-man, sinon ils auraient du l’inclure dans le film ( cela reste mon avis bien-sur )) du coup cela est un oubli volontaire. Au final, pas mal de choses coïncide avec les comics, a part certains détails qui sont modifiés mais pas forcement dérangeant. Ce qui ma le plus choqué c’est le caractère d’Eddie qui ne correspond pas du tout a ce que j’ai pu lire dans les comics, car dès son enfance Eddie profite des actions des autres pour s’approprier leurs gloires et les remerciements de tous recherchant toujours plus de reconnaissance. Malgré cela j’ai particulièrement aimé ce film que je vous propose d’aller découvrir si vous ne connaissez pas encore ce personnage.

Voila j’espère que ça vous aura plus et que je vous aurais donné envie de lire ou de vous intéresser au personnage. Je rappelle encore une fois que je suis une novice sur ce personnage que je commence tout juste à découvrir et que si vous avez d’autres informations ou si j’ai commis des fautes, n’hésitez pas a me le dire je reste toute ouïe.

Bonne journée a tous et bonne lecture 😉

 

 

 

 

 

One Reply to “Venom”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s