3 empires, éveil de Aurora Clerc

Bonjour, bonsoir, tout le monde. Nous vous retrouvons aujourd’hui avec Aurélie pour vous parler de notre dernière lecture commune. Il s’agit de 3 empires, le premier tome: Eveil écrit par Aurora Clerc. Nous avons eu la grande chance de se voir proposer la lecture de ce roman par l’auteur, de base plutôt emballé par le résumé, nous nous sommes jeté corps et âme dans cette trépidante lecture.

Nous vous partageons ici le résumé que vous pouvez retrouver sur le site internet de l’auteur que nous vous invitons à consulter, vous y trouverez de nombreuses informations comme la carte du monde, des informations sur le livre, les personnages et le contexte relatif à l’histoire, ainsi que les endroits où vous pourrez vous procurer le livre sous format numérique (et peut être bientôt sous format papier, qui sait ?). Vous aurez aussi la possibilité de lire gratuitement les premiers chapitres de ce roman pour vous faire un premier avis, tout se passe ici.

Trois-Empires-min

« Les trois empires ont longtemps eu des relations difficiles. L’agressivité passée de l’empire des montagnes : Dâ Rash Valii, avait poussé ses voisins à appliquer une politique implacable et revencharde. Les deux empires démantelèrent le pays pièce par pièce. Notre histoire commence dans un monde où les hostilités sont à leurs prémices. Les trois empires, dont l’un d’entre eux a été divisé en quatre royaumes,  ne sont pas en guerre ouverte mais des frictions existent aux frontières. C’est également le cas du royaume d’Alcatran, là où débute notre histoire et celle du jeune Johann Enagor. »

L’histoire débute lorsque Constantin arrive au royaume d’Alcatran, il a été appelé au château pour prendre le poste de maître d’armes et ainsi devenir l’instructeur des enfants royaux, de Johann en particulier. Cependant il se retrouvera confronter à tous les secrets et les non-dits concernant la légitimité et les secrets de naissance du jeune garçon. Vous attendent dans cette lecture des rebondissements à la chaîne, l’action est bien présente vous promettant de longues et de belles heures de lecture. On vous en dit plus.

  • Qu’avons-nous pensé de notre lecture ?

Charlotte : Cette lecture a été pour moi un véritable coup de cœur, j’ai déjà eu l’occasion de lire de nombreux livres fantasy et je me suis rarement retrouver aussi dépendante à un livre, cherchant à grappiller dès que possible quelques minutes pour lire quelques pages de plus. Aurora Clerc nous propose ici un univers danse et complet qu’elle semble maîtriser à la perfection, rien n’est laissé au hasard. Ce premier roman étant relativement volumineux, j’ai eu plaisir à me plonger entièrement dans cette intrigue, parfois des heures durant, partant à la rencontre des différents tableaux que nous propose l’auteure. Un régal!

Aurélie: Pour ma part ce fut également un énorme coup de cœur et surement le meilleur, pour être honnête. Le personnage principal Joahnn est attachant du début jusqu’à la fin , plus l’histoire avance et plus on en envie d’en savoir plus sur ce qui va arriver par la suite. L’action est bien présente et très bien décrite . Tout au long de l’histoire on va avoir le point de vue de nombreux personnages différents qui viendront apporter leur pierre à l’édifice et qui vont nous permettre de nous immiscé au plus profond de l’action et des événements a venir (que parfois le personnage principal ignore lui-même) . Du coup il me tarde énormément la suite car on reste sur notre fin, il faut dire que le roman est tellement gros que l’on a plus envie de s’arrêter!!!!

  • Ce qui nous a le plus marqué ? (SPOILER ALERT)

Charlotte : De nombreuses actions ont été marquantes tout le long du livre, ce qui apporte une grande richesse à cette lecture. Quand on referme le livre et qu’on fait le point sur les actions principales qui se sont déroulées, on constate qu’elles sont aussi nombreuses qu’impactantes. Pour n’en cité que quelques unes, j’ai été horrifié par les scènes de tortures qu’à subies Johann, elles m’ont ébranlée et mortifiée, c’est vous dire à quel point je me suis attachée au personnage et ce, dès le début de l’intrigue. J’ai également aimé la confrontation entre Johann et cœur-noir, je l’ai trouvé à la fois passionnante et intriguante.

 Aurélie: Je pense que c’est la violence et le harcèlement que subit Johann tout au long de sa vie, car des le départ il n’est pas accepté en tant que fils et frère au sein de sa famille obligé de se cacher dans sa propre demeure. Il est ensuite capturé et torturé pendant une année alors qu’il n’est âgée que de 6 ou 7 ans et retorturé par le suite , on a qu’une envie c’est qu’il survive et que tout cela se termine au plus vite, qu’il puisse mener une vie plus douce. Mais cela a permis de créer un personnages qui a énormément de charisme et de courage  et franchement c’est de loin le personnage que je préfère dans ce roman .

  • Un personnage qui vous a particulièrement marqué ? (SPOILER ALERT)

Charlotte : Johann, évidemment, le fait de le voir évolué tout au long de l’intrigue y est pour quelque chose, On s’y attache énormément et il nous fait passer par de nombreuses émotions, de la peur à l’angoisse, de l’espoir au soulagement. Le voir grandir, évoluer et devenir un homme de plus en plus affirmé nous permet de le jauger et de le percevoir tel qu’il est réellement, j’adore ! Bon sinon, j’avoue avoir eu un coup de cœur pour Ellian Dâ’Gagnor, je l’ai  trouvé tout de suite très attachant, de nature honnête et plutôt authentique, j’aime beaucoup cette relation qu’il a su développer avec ses compagnons et surtout avec le puma. Oui, j’avoue, je l’aime d’amour ce puma.

 Aurélie: Johann bien-sur vu que nous le suivons de sa plus tendre enfance jusqu’à l’âge adulte, on est obligé de s’attacher a lui car tout au long du récit les émotions nous submerge . J’avais juste envie qu’il obtienne enfin ce qu’il mérite, une reconnaissance, le pouvoir et bien sur le choix de faire ce qu’il souhaite sans être jugée par son rang ou par son lien de sang. Ensuite ce fut Carl son compagnon depuis son arrivé dans le royaume du Dâ Rash Valii qui m’a tapé dans l’œil, jeune orphelin trouvé dans un des villages d’a coté , il va avoir la chance de devenir apprentie palefrenier avec Johann. Carl est un enfant plein d’énergie, peut être un peu trop d’ailleurs , impulsif également… En gros tout ce que j’aime . Il va rester loyal à Johann jusqu’au bout et le suivra dans toutes ses aventures.

  • Et un personnage désaimé ? (SPOILER ALERT)

Charlotte : Pas réellement, avec du recul. J’ai éprouvé une certaine antipathie pour Alfred, premier et second du nom, Alexandre, le premier fils de Nicolas, puis pour Nésoi, et pour Lionel. Sauf qu’au fil de la lecture, on comprend leur motivation, pourquoi ils agissent avec dédain ou méfiance. Tous les personnages traités ici ne sont pas cantonnés à un seul rôle, un seul caractère. Chacun d’entre eux possède une palette d’émotions et de motivations très diversifiés. C’est très agréable. C’est aussi pour ça que j’ai tant aimé ce livre, le traitement des personnages y est plutôt impartial je trouve, bien que chacun ait un rôle différent, ils disposent tous d’un réel développement. Aucun d’entre eux n’est tout blanc ou tout noir. Il en devient difficile de détester qui que ce soit. C’est réaliste et très bien mené. Je suis sous le charme. Bon, il semblerait qu’après mure réflexion, le seul personnage pour lequel je n’ai eu aucune compassion est Laios Dis’Garantes (et tomas) et pour cause, il suffit de voir toutes les choses affreuses qu’il a infligé autour de lui…

Aurélie: Le seul et unique Laios Dis’Garante qui a fait subir des tortures ignobles a son peuple et ses ennemies . Il n’y a rien qu’il puisse faire pour être aimé d’une façon ou d’une autre. Les sévices qu’il vas infliger à Johann le hanterons tout le long de sa vie .

  • L’univers fantaisiste ?

Charlotte : L’auteure nous présente dans cette œuvre un monde unique qu’elle a su créer de toute pièce. Rien que pour ça, chapeau ! Tout est cohérent et s’accorde parfaitement bien ensemble. Chaque pays, population dispose de ses propres codes, mœurs, système politique. La faune et la flore restent cependant propres à notre monde, pour une meilleure compréhension du lecteur j’imagine. Les descriptions des lieux, des habitations sont très bien menées, elles sont nombreuses sans être oppressantes ou pompeuses. Elles sont nécessaire à l’histoire et apporte juste ce qu’il faut à l’histoire pour ne pas perdre le lecteur en cours de route. J’ai particulièrement apprécié la description de la montagne et de la forêt, notamment lors de la fuite de Johann dans la forêt où on se rend compte de la réalité de cette nature sauvage et dangereuse.

Aurélie: Pour l’univers fantastique il vous faudra aller chercher plus loin que le monde dans lequel ils vivent car tout laisse à croire que l’intrigue se déroule dans une période proche du moyen-âge . Tous cela va se jouer sur le lien entre les personnages tels que Johann et cœur-noir , le Deshra et ses liens de sang, mais aussi les prêtresses qui ont l’air de voir l’avenir et ayant un grand pouvoir de guérison. On ne remarque pas tout de suite une appartenance au genre fantastique, on la devine, on la découvre au fil des pages.

  • Le style d’écriture:

Charlotte : Légère, fluide, variée. Difficile de croire qu’il s’agit du premier livre autoédité de Aurora Clerc, nous avons été très impressionnée par ce style d’écriture affirmée et très qualitatif. Je note malgré tous quelques répétitions, notamment dans la description des personnages. De même, j’ai cru pendant une longue partie du texte qu’il y avait un oubli ou une coquille dans l’intrigue qui s’est en fait révélé fausse, car confirmé bien plus tard dans l’intrigue. J’ai été transporter dans cette merveilleuse histoire. Quelques lignes sufisent à vous plonger ou à vous replonger dans le texte et ses péripéties.

Aurélie: j’ai eu beaucoup de facilité a lire ce roman, il est recherché tout du long malgré quelques répétitions par-ci par-la , mais franchement pour un premier roman auto édité ben c’est vraiment superbe . Tous est maîtrisé , on ne se perd pas dans l’histoire malgré le nombre élevés de personnages traités, tout est clair. Tout comme Charlotte, un moment de l’histoire m’a semblé étrange (il s’agit d’ailleurs de la même scène) car j’avais l’impression de ne pas avoir compris ou mal compris mais tout s’explique par la suite du récit .

Bref, vous l’aurez deviné, cette lecture nous a transportées, nous sommes passées par toutes les émotions possibles et imaginables. Ce livre est un véritable coup de cœur, nous espérons voir un format papier apparaître pour pouvoir s’y jeter dessus. Nous espérons également avoir l’occasion de lire la suite quand elle paraîtra, le tome 1 s’arrête à un moment ou nous souhaitions à tout prix avoir la suite des événements, patience, patience… Bref, vous devez lire ce livre, si vous aimez la fantasy, les univers bien construits, n’hésitez plus, ce livre est fait pour vous!

Aurélie et Charlotte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s